fév 10

11 fév. : Ciné-rencontre « Merci patron ! » au cinéma Lux

affiche_merci-patron_soulcie40x60Ciné-rencontre autour du film « Merci Patron ! » de et avec François Ruffin à 20h45 au Cinéma Lux (av. St Thérèse, Caen). Réservation en ligne.
Précédé par une émission spéciale de « Racailles Radio » enregistrée en public. RDV à partir de 18h30 dans le hall du cinéma (puis diffusée le 19.02 à 19h sur Radio Bazarnaom).

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/11-fev-cine-rencontre-merci-patron-au-cinema-lux/

fév 04

Crise agricole : Le Front de gauche présente une proposition de loi pour plus de régulation

source : AFP via Terre-net, 04 février 2016

Lire Il faut légiférer pour sauver les paysans et maintenir la production agricole (L’Humanité, 04/02/2016).

Lire Crise de l’élevage : les 5 mensonges de la FNSEA (Huffington Post, 02/09/2015).

Le Front de gauche a présenté jeudi une proposition de loi « pour garantir les prix d’achat aux agriculteurs » en régulant davantage le secteur, notamment par un « encadrement des prix », au moment même où était débattu un autre texte Les Républicains dans l’hémicycle.

Au cours d’une conférence de presse, le chef de file des députés du groupe Front de gauche, André Chassaigne, a estimé que la proposition de loi LR, qui a au final été rejetée, n’était « pas satisfaisante », parce qu’elle s’inscrit dans une logique libérale et est axée notamment sur une baisse des charges, alors que « laisser croire qu’on va solutionner avec la compétitivité, c’est la course sans fin ». « C’est sûr que la solution, c’est plus de régulation. On ne sortira pas de la crise si on ne régule pas », a-t-il affirmé, estimant qu’il y a « urgence » face à « une telle angoisse, un tel drame dans le monde agricole »…. En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/le-front-de-gauche-presente-une-proposition-de-loi-pour-plus-de-regulation/

fév 03

4 fév. à Caen : Soutien aux 8 de Goodyear devant le siège du PS !

goodyear4fev

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/4-fev-a-caen-soutien-aux-8-de-goodyear-devant-le-siege-du-ps/

jan 30

30 janv. à CAEN : Manif contre l’état d’urgence

Téléchargez le tract des organisations politiques et celui des associations.

Environ 400 personnes se sont réunies place de la République, pour dire NON à la prolongation de l’état d’urgence et à la déchéance de nationalité. La manifestation s’est poursuivie dans les rues de Caen pour finir devant la Préfecture.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/30-janv-a-caen-manif-contre-letat-durgence/

jan 25

30 janv. à Caen : Rencontre publique sur les enjeux de la renégociation de l’assurance-chômage

kic30 janvEcoutez l’émission sur Radio Bazarnaom.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/30-janv-a-caen-rencontre-publique-sur-les-enjeux-de-la-renegociation-de-lassurance-chomage/

jan 23

Complémentaire santé en entreprise : la poursuite du démantèlement de l’Assurance maladie

smgCommuniqué du Syndicat de la Médecine Générale, 21 janvier 2016

Il en va de la complémentaire santé obligatoire en entreprise comme d’une boisson gazeuse célèbre (1). La mesure se présente comme une avancée dans la protection sociale, alors qu’elle met en danger le principe de solidarité de l’Assurance maladie entre tous les citoyens face aux risques médico-sociaux.

Pourquoi ?

1- Ce n’est pas une complémentaire santé pour tous. Elle ne concerne que 400 000 salariés, puisque 3,6 millions de travailleurs du privé concernés, avaient déjà, avant le 1er janvier 2016 (date d’entrée en vigueur de la mesure), une complémentaire santé individuelle.

2- Le mode opératoire est plutôt anti-démocratique, puisque les négociations prévues entre patronat et syndicat par branches professionnelles devant garantir un niveau de remboursement des soins, ont été torpillées par les assureurs, avec la bénédiction du Conseil constitutionnel, sous prétexte de préserver la libre concurrence « gravée dans le marbre » des traités européens…. En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/complementaire-sante-en-entreprise-la-poursuite-du-demantelement-de-lassurance-maladie/

jan 23

Nous ne céderons pas ! Pour nous c’est non, définitivement non, aux projets sécuritaires

Communiqué de LDH Caen et Hérouville, ASTI, ATTAC14, Planning Familial, ARCAL, CIMADE, Libre Pensée 14, Union syndicale Solidaires, FSU, Mouvement de la Paix, Comité Amérique latine, SNESup Caen

Voir Appel collectif : Sortir de l’état d’urgence !

Ceux qui, au nom de Daech, ont fait subir à Paris et à Saint-Denis un moment d’inhumanité absolue ne nous feront pas céder. Nous ne sommes pas naïfs : nous savons que ces actes de terrorisme appellent des réponses à la mesure du danger qu’ils représentent. Mais c’est en continuant à vivre librement et fraternellement que notre réponse sera à la hauteur.

Rien doit pas nous empêcher un débat public sur les réponses que notre société doit apporter à ces actes et à celles déjà mises en œuvre. C’est la démocratie qui est mise à mal quand le Parlement est appelé à délibérer d’un jour à l’autre, sous la pression de l’émotion et de la démagogie de responsables politiques qui cultivent la peur.

Nous appelons les femmes et les hommes de ce pays à rester solidaires et à lutter contre toute forme de racisme. Nous appelons aussi à la défense des libertés, nous ferons prévaloir en toutes circonstances notre liberté d’information, d’expression, de manifestation et de réunion.

Nos organisations ont mis en place un collectif « Vigilance citoyenne sur l’état d’urgence » pour permettre de débattre des projets sécuritaires (modification de la constitution mais aussi loi sur le renforcement de la lutte contre le terrorisme et la criminalité, …) et d’exercer une vigilance permanente afin que nos droits et libertés soient préservés et que nul ne soit victime de discriminations.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/nous-ne-cederons-pas-pour-nous-cest-non-definitivement-non-aux-projets-securitaires/

jan 22

BDS : Lettre ouverte à Christiane Taubira

par la LDH, la CGT et l’AFPS, 21 janvier 2016

Madame la Ministre,

Depuis maintenant plus de trois ans, nous vous alertons au sujet des circulaires Alliot-Marie et Mercier invitant les procureurs, à partir d’une lecture intentionnellement biaisée de la loi de 1881 sur la presse, à engager des poursuites contre les militants de la campagne internationale BDS appelant au boycott, au désinvestissement et aux sanctions à l’égard d’Israël.

Les actions s’inscrivant dans ce cadre sont pourtant clairement la manifestation d’un engagement citoyen relevant de la libre expression de chacun et non d’un quelconque appel à la discrimination, et ce quel que soit le positionnement respectif de nos organisations quant à la campagne BDS. Et le boycott lui-même est une action légitime comme vous l’avez vous-même soutenu naguère. Lire la suite.

Lire aussi Israël : le boycott que Valls veut criminaliser (Regards, 22/01/2016).

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/bds-lettre-ouverte-a-christiane-taubira/

Articles plus anciens «