mai 03

Greenpeace révèle le contenu du traité Tafta : un texte qui détruit l’environnement

Source: Reporterre, 2 mai 2016

L’ONG Greenpeace a publié, ce lundi 2 mai, 248 pages de documents confidentiels issus des négociations opaques du projet du TTIP/Tafta.
greenpeaceCes textes « confirment les menaces sur la santé, l’environnement et le climat » juge Jorgo Riss, directeur de Greenpeace EU, car « ce traité mettrait les intérêts des grandes entreprises au centre du processus de décision politique et législatif au détriment de l’environnement et de la santé publique ». Lire

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/greenpeace-revele-le-contenu-du-traite-tafta-un-texte-qui-detruit-lenvironnement/

avr 29

1er mai: nouvelle journée de mobilisation sociale

A l’issue du défilé, une bonne centaine de manifestants se sont rendus place Saint-Sauveur pour l’après-midi debout. Voir les photos de Résistances-Caen.

Après la manifestation du 28 avril qui a réuni 3000 personnes dans les rues de Caen (170 000 à l’échelon national selon les autorités et 500 000 selon la CGT) se dessine la perspective d’un 1er mai particulièrement symbolique cette année, compte-tenu du contexte social et notamment de la mobilisation contre la loi Travail.

Nuit debout 1er maiTéléchargez le tract du Collectif CQFD de Caen pour le retrait total de la Loi Travail.

Lire A Lisieux, une quarantaine de personnes pour une première Nuit Debout (OF, 30/04/2016)

Lire Occupations, blocages, désobéissance civile, grève: que peut réellement Nuit Debout ? (Bastamag, 22/04/2016).

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/1er-mai-nouvelle-journee-de-mobilisation-sociale/

avr 28

28 avril : Manif contre la Loi Travail

28avril1

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/28-avril-manif-contre-la-loi-travail/

avr 26

TAFTA, CETA : Attention danger ! Un traité peut en cacher un autre…

stoptaftaCommuniqué du Collectif STOP TAFTA 14, 26/04/2016

Consultez le Collectif Stop TAFTA 14 ainsi que le Collectif Stop Tafta national.

Avec l’ouverture du 13è cycle de négociations sur le TTIP-TAFTA, la communication du Gouvernement français fait semblant d’oublier l’imminence du CETA, l’accord de libre-échange déjà signé entre l’UE et le Canada, qui est aussi dangereux que le TTIP-TAFTA en cours de négociation avec les Etats-Unis.

Le CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement) s’appelle aussi AECG (Accord Economique et Commercial Global) en français.

Il passera devant le Parlement européen à l’automne 2016 et entrera en vigueur au printemps 2017 même si les Parlements nationaux sont appelés à s’exprimer par la suite. Bonjour la démocratie !… En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/tafta-ceta-attention-danger-un-traite-peut-en-cacher-un-autre/

avr 21

Intermittents : la KIC occupe le CDN de Caen

Lire aussi Les intermittents occupent la Comédie de Caen (Ouest-France, 21/04/2016).

kicruedescordes

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/intermittents-la-kic-occupe-le-cdn-de-caen/

avr 19

Nuit Debout à Caen : c’est tous les jours dès 18H.

ND18Hà l’appel de Racailles et du collectif Convergence des luttes

Lire Nuit debout à Caen. La mobilisation se poursuit place Saint-Sauveur (OF, 18/04/2016).

Nuit Debout du 9 avril : Lire 300 personnes mobilisées à Caen pour l’opération « Nuit debout » (Ouest-France, 10/04/2016).

Lire Le mouvement Nuit Debout essaime jusqu’à la place Saint-Sauveur à Caen (France 3 Normandie, 06/04/2016).

Lire La Nuit debout : de plus en plus de monde pour inventer la démocratie (Reporterre, 04/04/2016).

Lire «Nuit debout», acte de naissance d’un mouvement inédit (Politis, 31/03/2016).

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/31-mars-a-caen-nuit-debout/

avr 18

Halte aux violences policières

Communiqué de la Ligue des Droits de l’Homme, 1er avril 2016

Lire l’appel collectif pour dénoncer violences et dérives policières qui se généralisent depuis l’instauration de l’état d’urgence : Un pouvoir qui matraque la jeunesse est faible et méprisable (Libération, 18/04/2016).

Lire Loi travail: la ligue des droits de l’homme dénonce une répression contre les manifestants à Caen (France 3 Normandie, 18/04/2016).

Lire Les violences policières contre le droit international (Libération, 15/04/2016).

Lire Les violences en manifestation ? Cherchez les policiers en civil (Reporterre, 14/04/2016).

Lire aussi Violences policières en France : une radiographie accablante (L’Obs, 14/03/2016).

La LDH dénonce avec force les violences policières dont certains jeunes manifestants ont été victimes ces derniers jours un peu partout en France, lors des manifestations contre la loi El Khomri.

Il est légitime que la jeunesse manifeste son inquiétude face à un projet qui met en cause son avenir.

Rien ne justifie que la violence s’exerce contre les manifestants et il appartient au gouvernement de faire en sorte que les jeunes et les salariés de ce pays puissent manifester dans de bonnes conditions.

Ironie du sort : ces dérapages policiers, qui signent l’arrêt de mort du Code de déontologie promu par Manuel Valls, ont lieu à un moment où le Sénat s’apprête à voter une loi qui donne à la police des pouvoirs accrus.

La LDH demande que cessent cette escalade de la tension et les brutalités contre les manifestants. Elle attend que toute la lumière soit faite sur ces violences dans le respect de l’Etat de droit.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/halte-aux-violences-policieres/

avr 17

Réponse du collectif Caen Nuit Debout au communiqué de la Préfecture

NBcaenNous dénonçons un communiqué mensonger véhiculé par les services de l’état et nous sommes scandalisés par la manipulation politique de la préfecture qui n’a fait qu’empêcher et nuire à la tenue d’un rassemblement démocratique et serein.

Lire aussi Témoignage. Nuit debout à Caen. Ce qu’il s’est passé avant l’arrivée de la police (Normandie-actu, 18/04/2016).

En effet, ce communiqué ne rapporte pas les faits tels qu’ils se sont véritablement déroulés, il porte de nombreux jugements de valeur, et il semble qu’il ait surtout pour vocation de manipuler l’opinion publique pour justifier une répression aveugle et féroce.

Nous vous proposons ici les événements de la nuit du 15 au 16 avril tels que nous les avons vécus :
nous étions tranquillement rassemblés sur la place Saint Sauveur dans le cadre du mouvement “Nuit Debout”. Ce mouvement est une initiative de convergence des luttes sociales en cours, de réappropriation des espaces publics et de discussion démocratique entre tous. Dans ce cadre, nous discutions calmement et collectivement en assemblée plénière. C’est alors qu’un nombre impressionnant de véhicules de police a surgi vers minuit. Menaçants, les hommes en bleus ont commencé à s’armer et à se disperser tout autour de la place. Pendant que certains d’entre nous ont tenté de discuter avec eux pour essayer de comprendre le pourquoi de l’intervention, l’assemblée s’est poursuivie, de manière moins sereine en raison de la menace policière inquiétant fortement les personnes présentes. … En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontdegauche14.org/reponse-du-collectif-caen-nuit-debout-au-communique-de-la-prefecture/

Articles plus anciens «